Architecture néo-basque

Les maisons du front de mer témoignent du 1er essor touristique de la ville, au 19ème siècle.
Originaire d’Angoulême, l’architecte Edmond Durandeau, qui avait pour habitude de passer ses vacances sur Hendaye, créa un style « néo-basque ». Il se caractérise par des façades blanches, des colombages colorés et l’apport de nouveaux matériaux.
M. Durandeau dessina les plans de nombreuses villas à Hendaye, depuis son cabinet parisien, et jusqu’à la 1ère guerre mondiale. C’est ainsi que le front de mer conserve encore de nos jours les traces de son travail et le charme désuet d’une station balnéaire sortie tout droit de la Belle Epoque.
En 1919, à sa démobilisation et à cause de son état de santé, Edmond Durandeau se fixera définitivement à Hendaye dans sa villa, la Maison Rouge, située rue des Citronniers.